On m’a (encore) proposé une carte de fidélité associée à un crédit

On n’est toujours tenté par un achat compulsif, de belles lunettes de marque, un bijou, une robe pour les premiers jours d’été mais lorsque l’on arrive à la caisse, il y a systématiquement un rabais de proposé si on prend la carte de fidélité, et en fait, c’est un crédit !

On m’a (encore) proposé une carte de fidélité associée à un crédit

Un crédit associé à une carte

Je suis allée récemment dans un magasin d’une grande marque de prêt à porter donc je tairais le nom volontairement afin de ne pas causer de préjudice mais qui propose des cartes de fidélités ou cartes avec avantages, chaque enseigne utilise une appellation différente mais en fait c’est toujours associé à un crédit. Je m’en suis rendu compte car la vendeuse était fort sympathique, elle me présentait les bienfaits de cette carte, des économies que j’allais pouvoir faire, jusque-là tout va bien et je suis plutôt intéressée compte tenu du gros rabais qui se profilait mais à un moment, le vent a tourné.

Je me suis rendu compte au fil de la discussion avec la vendeuse et surtout au fil des informations qu’elles me demandaient qu’elle établissait une demande de crédit, c’est-à-dire qu’elle a commencé à me demander des informations personnelles et financières, que je n’ai pas forcément envie de donner et surtout pourquoi avait-elle besoin de ces données ? Tout simplement parce que derrière elle allait me sortir un contrat de crédit renouvelable. J’ai dû lui tirer les fils du nez pour comprendre que c’était lié à un financement et je me demande même si tout ça est légal car vu comment s’est présenté, je pense que certaines ont déjà dû se faire avoir.

Un crédit renouvelable peut coûter cher

Mon astuce désormais et je la recommande à chacune d’entre vous est de bien lire les petites lignes en bas de chaque offre promotionnelle proposant une carte de fidélité ou carte de paiement. Vous verrez qu’en fait c’est associé à un crédit renouvelable et lorsque je me suis renseignée un peu sur le web (j’ai trouvé un article qui parlait de ça sur aufilducredit.com), on se rend compte que ces crédits sont majoritairement impliqués dans les dossiers de surendettement.

Ça se comprend car les crédits renouvelables sont les crédits les plus chers, avec des taux à plus de 10% voir certains pas loin de… 20% ! Je n’en revenais pas car si tu achètes une robe, un bijou ou des chaussures de marque pour te faire plaisir, sur un coup de tête, tu penses faire une affaire avec un rabais et une carte de fidélité mais derrière, tu es assommée par des intérêts super élevés. Donc désormais je me méfie des cartes de fidélités, déjà que certaines sont payantes et que je trouve ça gonflé de faire payer pour avoir des avantages alors si en plus c’est pour avoir un crédit à rembourser, non merci.

A faire suivre !

Poses ton com’

Nom

Adresse de contact

Commentaire

Code de sécurité : hfab6vwrbg